Press

Violette Dionne : sculpter la céramique ENGLISH

Le Devoir, 7 avril 2014, Paul Bennett

/

En entrant dans la vaste salle du 1700 La Poste consacrée à la récente production de Violette Dionne, on a d’abord l’impression de se retrouver devant une suite de sculptures en pierre ou en bronze, évoquant les hauts-reliefs des temples grecs et romains, ou encore les sculptures votives de taille modeste enfouies dans les tombeaux antiques…

Hommage à Louis-Pierre Bougie, poète du trait

Le Devoir, 4 novembre 2013, Paul Bennett

/

La nouvelle mécène du milieu de l’art montréalais, Isabelle de Mévius, a causé la surprise en inaugurant ce qu’elle appelle sa « maison », le 1700 La Poste, avec la rétrospective…

Pourquoi ne pas changer le nom de la rue de Bleury ?

Blogue La Presse, Samedi 28 septembre 2013, François Cardinal

/

Gary Carter a sa rue, mais pas David Jerome Spence. Pas étonnant, direz-vous, il ne reste qu’une poignée de personnes se souvenant de l’architecte David Jerome Spence. Il est tombé dans un grand trou de notre mémoire collective. Et ce, les amateurs de baseball me le pardonneront, même s’il a laissé à Montréal un legs bien plus important que le receveur des Expos…

100-year-old post office converted to arts centre

CBC Radio, Jeudi 26 septembre 2013, Entrevue Audio avec Jeanette Kelly

/

A growing number of private individuals are making big contributions to Montreal’s art scene.We could call them modern-day patrons of the arts.Now there’s another new player on the Montreal scene. Isabelle de Mévius, originally from Belgium, is heiress to a family fortune thanks their brewing business, Stella Artois.

Nouvelle tribune pour les créateurs

La Presse, Lundi 23 septembre 2013

/

La diffusion de l’art a besoin dêtre épaulée. Avec cet objetif en tête, Isabelle De Mévius a mis sur pied le 1700 La Poste, un centre d’art à vocation non-commerciale afin d’aider les artistes de Montréal et de tout le Québec a présenter leurs oeuvres.

Une nouvelle mécène pour les arts à Montréal

La Presse, 19 septembre 2013, Nathalie Petrowski

/

Les temps sont durs pour Postes Canada. Faute de clients, les bureaux de poste ferment les uns après les autres. Mais ces morts se muent parfois en petits miracles. C’est le cas d’un ancien bureau de poste de Griffintown. Dessiné par l’architecte de l’Hôtel de Ville de Montréal, David Jerome Spence, l’édifice centenaire renaîtra aujourd’hui de ses cendres et offrira aux Montréalais un magnifique lieu d’exposition, le 1700 La Poste, situé au 1700, rue Notre-Dame Ouest, à trois coins de rue de l’Arsenal et du marché Atwater.

Le 1700 La Poste : le rêve d’une mécène

Le Devoir, Mardi 17 septembre 2013, Isabelle Paré

/

Griffintown accueillera bientôt le 1700 La Poste, nouvel écrin pour l’art métamorphosé grâce à l’impulsion d’une Belge amoureuse de culture qui voit dans Montréal une ville
« où l’on peut oser. »

Contact

Opening hours

Wednesday and Thursday: 11 a.m. to 6 p.m.
Friday: 11 a.m. to 7 p.m.
Saturday and Sunday: 11 a.m. to 5 p.m.

Free admission.


To stay informed of our events:

Isabelle de Mévius
Executive and Artistic Director

Roger Lupien
Administrative Director


For group visits, please contact us at (438) 384-1700 or via info@1700laposte.com.

 

Please be advised that 1700 La Poste is not available for rent.